- Publicité -


En Ariège, Virginie Loze, Elena Salah et Hipkiss (duo d’artistes du Gers) lauréats de l’appel à projet du Carla-Bayle


La cité de Carla-Bayle prépare le 30ème anniversaire de la Maison Pierre Bayle et organise, en novembre, un colloque scientifique sur le thème de « l’Art et le protestantisme ».

Elle organise à cette occasion une manifestation artistique sur le thème « Autour de Pierre Bayle », avec la participation d’artistes plasticiens originaires, d’une part, de Rotterdam et, d’autre part, d’Occitanie.

Elle avait pour cela lancé un appel à projet clos mi-juin.

Le jury a choisi les trois artistes d’Occitanie qui vont participer à ce projet: la toulousaine Virginie Loze, la plasticienne et céramiste sétoise Elena Salah et le duo d’artistes gersois Hipkiss.

Ces trois artistes vont travailler en binôme avec trois artistes de Rotterdam (Lucie Havèl, Lana Mesic et Maarten Bel), qui ont été sélectionnés par le CBK, centre des Beaux-Arts de Rotterdam.
La ville de Carla-Bayle propose aux artistes de travailler sur des thèmes en lien avec l’oeuvre de l’écrivain philosophe: Réfugiés / exil; Être un étranger / « être différent »; Séparation de la religion avec la science et la politique;Tolérance / intolérance;Raison et critique comme synonymes.

Pierre Bayle

Pierre Bayle, né au Carla-Bayle (Ariège) en 1647, mort à Rotterdam en 1706, est un philosophes important de l’âge classique. Auteur notamment de la Lettre sur la Comète (1682) et d’un Dictionnaire historique et critique (1696) qui eut une grande influence sur tout le XVIIIe siècle, il entretint une vaste correspondance avec les érudits et philosophes de son temps. Journaliste, il fonda avec les Nouvelles de la République des Lettres (1684) la première revue d’information littéraire, scientifique et philosophique. Victime comme protestant français de l’intolérance d’État sous Louis XIV, il se montre dans son Commentaire philosophique (1686) un théoricien et un apôtre de la tolérance civile. Il est considéré comme l’initiateur du mouvement d’idées qui devait s’affirmer au siècle des Lumières avec l’Encyclopédie, Diderot, Voltaire et Rousseau.

.

La ville de Carla-Bayle

(crédit: Département de l’Ariège)

Le Carla-Bayle est un village connu pour sa très forte densité d’artistes: ce sont une quarantaine d’artistes et artisans d’art qui exposent tous les étés leur travail dans leur ateliers ou dans des galeries, en faisant de ce village un pôle d’attractivité majeur en Ariège.

Voir le site de Carla Bayle