- Publicité -


Le photographe gardois Runeda primé au Festival de photo d’Angoulême

 


(Crédit: Runeda)

Le photographe a reçu le 1er Prix de l’Emoi Photographique pour sa série Moi-Peau.

Dans ‘Moi-Peau’, Runeda trace avec sensibilité un chemin de vie à travers ses références littéraires, picturales, mythologiques et historiques. Ce récit tient autant sa force de son esthétique particulière que de l’onirisme qu’il nous propose. Runeda ne nous permet rien de moins que d’accéder, grâce à ces prismes, à l’essence et donc à l’universalité d’une relation humaine”.

Peggy Allaire Calveza, directrice artistique Emoi Photographique 

 

- Publicité -
Article précédentNîmes Mécénat Culturel soutient deux projets dans le champ des arts visuels
Article suivantPatricia Dubois, Stage de peinture figurative à l’huile