- Publicité -


A Toulouse, le Caravage trouvé dans un grenier vendu aux enchères le 27 juin

 

(Crédit: Marc Labarbe-auction house)

Evénement dans le monde de l’art à Toulouse: la vente aux enchères le 27 juin du “Caravage trouvé dans un grenier” en 2014.

Mise à prix : 30 millions €, mais les enchères pourraient s’envoler et dépasser les 100 millions, en raison de l’importance de l’artiste et de la rareté de ses oeuvres sur le marché.

Marc Labarbe, commissaire-priseur à Toulouse, découvre dans un grenier un tableau oublié, en 2014.
Eric Turquin, un expert parisien, estime que cette « Judith et Holopherne » est du Caravage et son avis sera ensuite validée par des analyses scientifiques et l’avis d’autres experts.

La toile a d’abord été montrée à Milan, Londres, New York et Paris, et est aujourd’hui exposée à l’Hôtel des ventes Saint-Aubin jusqu’au 23 juin tous les après-midi, avant sa mise aux enchères à la Halle aux Grains jeudi 27 juin.

www.thetoulousecaravaggio.com



 

- Publicité -
Article précédentDouble récompense pour le photographe Romain Thiery
Article suivantA Montpellier, inauguration de l’arbre blanc, bientôt doté d’une galerie d’art