- Publicité -


Saussan (34) met le street-art à la portée des petits enfants

 

La ville de Saussan, à l’ouest de Montpellier, met, au sens propre, l’art à la portée des enfants, donc “dans des espaces situés entre le sol et 1 mètre de haut”, explique Bernard Grenier, adjoint culture et concepteur de ce projet.

Intitulé “les beaux dauphins de Saussan”, ce projet part du principe que “la rue est un espace intégré au quotidien des enfants qui se rendent à la crèche, aux écoles, au marché, au sport… Elle est potentiellement ouverte à leur imagination. (…) L’espace urbain contribue aussi à la construction de l’autonomie des enfants. Autre conséquence : une bonne représentation de son village lui conforte un sentiment de sécurité́”.

Pour y parvenir, la mairie a choisi comme support le bas des gouttières (1 m) qui jalonnent chaque rue. Leur véritable nom est dauphin, d’où le nom du projet.

Saussan (Hérault) : Rue du commerce, alias rue aquatique

“Il fut un temps, précise Saussan dans sa présentation du projet, où les dauphins arboraient fièrement leurs allures dans les rues, les églises et les cours des châteaux. Descendant le long des façades, ils s’habillaient de céramiques et finissaient en belles gueules animalières. Le monde industriel les a réduit à leur plus stricte utilité : dégorger les eaux de pluie des toits. Ils sont aujourd’hui réalisés dans des matériaux usinés”.

En utilisant ces supports pour les consacrer à des motifs parlant aux enfants, Saussan renoue par ailleurs avec une tradition de l’arc méditerranéen: “Scènes de vie, imageries animalières étaient présentes dans les riches maisons du Moyen-Âge. Peintes sur des planchettes (closoirs) entre les solives, elles ont été remises à jour au palais archiépiscopal de Narbonne, au château des archevêques à Capestang et dans plusieurs demeures de Lagrasse”.

Saussan (Hérault), dauphins …

Saussan, au coeur de ses anciennes rues, personnalise ses dauphins, complétée par des fresques et des graffitis, le tout élaboré par les habitants. Cette initiative permet au village de faire à la fois une imagerie à hauteur de regard de la petite enfance et un musée à ciel ouvert des artistes du village.

Pour chaque rue un thème, simple et souvent ludique : rue aquatique, rue florale, rue volatile, rue personnage, rue fruit et légume, rue des contes…

Une douzaine d’artistes peintres de Saussan ont adhéré au projet de manière bénévole. La mairie achète la peinture. Le département de l’Hérault a doté le projet d’une subvention.

La mairie prépare un guide qui sera finalisé en octobre 2019.

Artistes : Louis Barritou, Guy de Rosso, Claude Caumel, Gilles Cueille, Sandra Giuliani, Edwige Lafaix, Marie-Lou Leyris, Jean-Pierre Lenormand, Dora Pokora, Jean-Pierre Rose, Jean-Marie Saurel, Gwenaëlle Tonnelier, Catherine Voméro.

Sauussan (Hérault), rue Coppe Cambe, alias rue des personnages.