- Publicité -


En Aveyron, Bastien Carré investit un ancien couvent pour ses « lumigraphies »

 

Il y a deux ans, le créateur de « lumigraphies » Bastien Carré rachetait l’ancien couvent de Saint-Cyprien sur Dourdou, en Aveyron, dans le vallon de Marcillac, entre le musée Soulages et l’abbaye de Conques.

Ce bâtiment s’avérait en effet idéal pour son projet d’espace d’exposition, tant par sa situation géographique sur la route de Conques que par son architecture intérieure hors-norme, un dédale de salles et d’escaliers passant sans transition des années 50 au XVIIème siècle.

Après une profonde rénovation des lieux qui a permis de faire réapparaître des singularités, « Les Chambres de Lumière » ont ouvert leurs portes offrant aux visiteurs une immersion dans un univers de lumières composé d’une trentaine de lumigraphies de l’artiste : créations de série ou pièces maîtresses, sculptures d’envergure ou mobiles miniatures.

Lieu ouvert jusqu’au 3 novembre.
www.leschambresdelumiere.fr

 

Le couvent de Saint Cyprien-sur-Dourdou est une curiosité en soi : datant du XVIIe siècle, il est composé de 4 maisons regroupées qui communiquent entre elles par des ouvertures faites ou défaites au fil du temps, en fonction des besoins des religieuses qui y vivaient. D’où de nombreux paliers et escaliers en pierre, bois ou même béton carrelé, qui dessinent un labyrinthe où des volumes séculaires côtoient des aménagements des années 50.