- Publicité -


Les paniers troués d’Alain Mila pour attraper les rêves

 

L’artiste Alain Mila, basé à Léojac (82) a fait partie des huit artistes sélectionnés pour participer au symposium et pour réaliser une oeuvre en land-art qui a rejoint le sentier Art nature Le Gorneton qui a lieu tous les deux ans en Isère.

Les réalisations resteront en place jusque fin septembre, dont la sienne, les « Paniers troués pour transporter des rêves. ».

 

Description de l’oeuvre par Michel Bez, fondateur du sentier: “Trois étranges mobiles en bois, contenants sans contenus, ‘paniers’ symboliques, se meuvent sous les arbres au-dessus du torrent…  Plus de racines pour lancer les branches vers le ciel mais un fil qui les retient de leur chute vers le sol. Cette inversion verticale de leurs points d’ancrage modifie les mouvements et l’occupation de l’espace horizontal. Des fils rectilignes symbolisent et renforcent la présence d’une action humaine au sein d’un assemblage d’éléments naturels. L’aspect apollinien, architectural, côtoie l’aspect dionysiaque, « sauvage », métaphore de la vie et de la place de l’Homme dans son environnement originel, la nature”.

Alain Mila gère notamment l’association “Les sentinelles de la paix” créée en 2012, association qui a pour mot d’ordre artistique: “Une pierre posée n’est pas jetée”.