A Collioure (66), Claire Muchir prend la tête du musée d’art moderne

 

crédit photo: musée Rigaud, Pascale Marchesan

La conservatrice du patrimoine Claire Muchir quitte Perpignan pour prendre la tête du musée d’Art moderne de Collioure, à partir du 1er septembre.

Depuis 2015, Claire Muchir était directrice du musée Hyacinthe-Rigaud à Perpignan. C’est elle qui avait piloté le projet d’agrandissement et assuré la réouverture des lieux en 2017.
Elle part à Collioure prendre la direction du musée d’Art moderne à partir du 1er septembre, où elle remplace Joséphine Matamoros, 72 ans, qui part à la retraite. Joséphine Matamoros a fini sa carrière à Collioure mais avait auparavant dirigé le musée de Céret dont elle avait fait un des principaux musées de la région.
Claire Muchir va de nouveau relever un défi ambitieux, l’extension du musée de Collioure et son intégration dans un tryptique qui doit réunir Collioure-Céret-Cadaqués, trois villes qui ont joué un rôle important dans les avant-gardes du début du XXè. (1905, Matisse et Derain à Collioure; 1911, Céret et le cubisme; les années 30, Dali à Cadaquès).

Dans un entretien accordé à l’Indépendant en avril, Jacques Manya, le maire de Collioure évoquait le projet muséal en précisant être sur un projet qui demandera dix ans:  “Le projet existe déjà. Il a été écrit. Il a juste été un peu oublié pour devenir secondaire à la fois pour la commune, le Département et la Région. Il s’agit aujourd’hui de le remettre sur le haut de la pile”.

Claire Muchir va devoir rassembler autour de la table toutes les collectivités pour mener à bien l’extension du musée actuel, nécessitant une enveloppe estimée à 20 millions €.