- Publicité -


Edition: Le photographe toulousain David Siodos, Périphérique

Le photographe toulousain David Siodos consacre son premier livre aux habitants et usagers du Périphérique.

« Périphérique » est un recueil de photographies et de poèmes en 9 chapitres. Ces derniers mettent en lumière des personnes émouvantes, parfois étranges et souvent drôles, rencontrées durant deux années dans ces lieux mystérieux et méconnus que sont les abords du périphérique.

Le photographe et l’auteur Romain Lasserre ont pu réaliser la publication suite à une campagne de financement participatif réussie.

“A l’origine le périphérique est une solution. Il a vocation à faciliter nos déplacements quotidiens. Bien que son fonction soit de relier, ne génère-t-il pas des ruptures dans le territoire? Sa création ampute des terrains qui, avec le temps, deviennent des friche sans règle préétablie, par contre, les automobilistes respectent une cadence, un emploi du temps. Ce sont des usagers.
Habitants et usagers coexistent sans le voir. Ils appartiennent à deux mondes invisibles l’un pour l’autre, mais indissociable. En allant à leur rencontre, je pensais libérer des personnes de leur isolement. Mais c’étaient elles qui, par leur humanité, me libéraient du mien”.


David Siodos, Périphérique, 136 p., 16,5 x 23,5 cm, 40€ + 7€ de frais de port

www.davidsiodos.com