- Publicité -

Des sculptures qui déménagent dans la communauté de communes Sor-et-Agout (81)

 

Depuis fin avril, la Volupté du sculpteur Joël Oulié a quitté le siège de la communauté de communes pour s’installer au coeur de la commune de Soual, l’une des seize communes de cette collectivité. Elle y restera six mois, jusqu’à l’ouverture du salon artistique de la commune en octobre.

Ce “déménagement d’oeuvre” est l’une des caractéristiques du projet intitulé L’art d’ici sculpte le paysage, mis en place par la collectivité et qui permet à l’ensemble des habitants de profiter d’oeuvres que la collectivité loue à des artistes.
“Avec cette manifestation qui s’inscrit dans la durée, explique Karine Delzors qui a monté le projet à la communauté de communes, il s’agit de proposer à des sculpteurs de ‘louer’ leur sculpture durant deux périodes de six mois pour l’exposer dans un espace de visibilité. Cela nous permet de faire connaître la diversité et la richesse de la création visuelle tout en embellissant nos villages. Et évidemment, nous espérons qu’à l’issue de ces deux périodes d’exposition, les sculptures seront achetées”.

Quatre sculpteurs ont été intégrés au projet: José Vaz (décédé en février dernier), Joël Oulié, Fabien Jolet et Charles Moquet.

Installé à La Croisille, Joël Oulié, ferronnier et sculpteur a par ailleurs commencé à travailler en avril à Toulouse, sur le chantier de la basilique Saint-Sernin, avec une équipe d’autres artisans d’art, dont Sklaerenn Imbaud, son atelier En Verre contre tout, et Leocadie Lehagre.


 

- Publicité -
Article précédentL’artiste montpelliérain Al réalise une fresque à Narbonne
Article suivantAppel à candidature : L’art s’invite à Moissac