- Publicité -

A Montpellier, Juliette Rossignol ferme la galerie de l’Ecusson

 

 

Juliette et Jean-Pierre Rossignol ferment leur galerie montpelliéraine après 25 ans d’activité.

La fermeture de cette galerie située au 11, rue de l’Ancien Courrier est prévue le 22 avril au soir. La galeriste, âgé de 75 ans, et son mari de 81 ans, souhaitent néanmoins poursuivre l’activité dans des foires ou salons, pour continuer à porter leurs artistes dans des événements ponctuels. ”Cela reste très difficile d’arrêter, surtout que dans mon cas, je n’ai pas pu transmettre le relais”, précise la galeriste.

La galerie de l’Ecusson a porté depuis l’origine une cinquantaine d’artistes, dont des peintres (Michel Calvet, Gérard Passet, Gérard Barthélémy, Christian Martel, André Bourrié, etc) et des sculpteurs (Jurga, Sophie Verger, etc).

Julienne Rossignol précise qu’elle a toujours travaillé “à l’ancienne, sans jamais faire signer de contrats” et que le travail s’est enrichi avec le temps, les liens d’amitié avec les artistes et la clientèle prenant de la profondeur année après année. “La période actuelle est plus complexe, évidemment, avec les artistes qui veulent parfois le beurre et l’argent du beurre: vendre en direct grâce à internet, tout en travaillant avec une galerie qui leur donne notoriété et légitimité”.

Il reste une galerie dans la rue, la galerie de l’Ancien courrier, tenue par Claire Bornerand.