- Publicité -

Christel Llop organise un parcours artistique dans la ville de Foix (65)

 

Depuis plus d’un an, l’artiste et calligraphie Christel Llop a travaillé sur une action artistique menée pour la ville de Foix, dans le cadre d’un projet européen Interreg.

Son projet avait été retenu suite à un appel à projet. L’artiste a réalisé sept oeuvres monumentales qui constituent sept chapitres pour revisiter Foix, dans l’histoire et dans le temps, du Château au Centre Culturel. “Les six premières sont des sculptures en acier que j’ai conçues comme support de mes écritures, et la 7ème est une fresque d’une vingtaine de mètres de long, que j’ai réalisée l’été dernier sur la façade du Centre Culturel de la ville. Mes écritures bien qu’illisibles et tendant vers l’abstraction, s’appuient sur une nouvelle écrite pour l’occasion par un auteur toulousain, Benoît Séverac”.

Christel Llop (crédits Luna Martinez)

Le texte sera disponible le jour de l’inauguration, mais aussi toute l’année à l’Office du Tourisme (et certainement sur un site internet dédié). Le titre de cette action, et de la nouvelle éponyme de B. Séverac, « Tòca-i se gausas » reprend la devise de la ville de Foix « Touches-y si tu l’oses ».

L’oeuvre et l’ensemble du parcours seront inaugurés le 23 mars.

Le projet “Routes singulières”

La Ville de Foix s’est engagée dans le projet culturel Interreg « Routes Singulières« , réalisé dans le cadre du Programme Opérationnel de Coopération Transfrontalière Espagne France Andorre (POCTEFA) de l’Union Européenne sur la période 2016-2019. La Ville de Foix participe au projet conjointement avec la ville de Tournefeuille (chef de file) et les villes espagnoles de Barakaldo (Province de la Biscaye, Pays Basque espagnol), d’Irun (Province de Gipuzkoa, Pays Basque), et de Sant Just Desvern (Province de Barcelone, Catalogne), ainsi que la Fondation Kreanta (Barcelone).
Le projet présenté par la ville de Foix est le dernier projet culturel de ce programme européen.


 

- Publicité -