- Publicité -

Effervescence artistique pour le centenaire de Pierre Soulages

.

La Ville de Rodez et Rodez agglomération célèbrent les cent ans de Pierre Soulages par une série impressionnante d’événements en relation avec le siècle et l’œuvre de l’artiste.

Gouache sur papier 1973. Musee Soulages. Donation Pierre et Colette Soulage_photo-C-Bousquet

Avec le musée Soulages ouvert il y a cinq ans, Rodez a constitué un pôle attractif à triple titre: le musée abrite aujourd’hui la plus importante collection au monde d’œuvres de l’artiste; elle est abritée dans un bâtiment qui lui-même attire des visiteurs (le cabinet RCR Arquitectes qui l’a conçu a reçu le Prix Pritzker en 2017); et ce musée héberge un café conçu par Michel Bras, élu par ses pairs meilleur chef cuisinier au Monde en 2017.

Tout au long de l’année, plusieurs événements sont programmés autour de 7 thématiques

16 mars-5 mai : exposition consacré à Cailhol

Cailhol est un peintre et dessinateur aveyronnais né en 1942. Autodidacte, il débuta par des dessins et peintures paysannes.Dès 1977, son style se transforme et aboutit aux peintures fantastiques représentants de vastes paysages oniriques. Retrouvez ici la rencontre que la journaliste d’Artistes Occitanie lui avait consacrée en 2018.

12 avril-15 septembre: Christian Lapie réalise des figures de bois brut taillés dans des troncs d’arbres calcinés et recouvert d’huile de lin

Spécialement pour ce siècle Soulages, Christian Lapie livre des figures totémiques surgies du sol qui révèlent l’espace arboré du jardin du Foirail. Avec ‘Le souffle du temps’, l’artiste installe d’autres élévations anthropomorphes dans un parcours qui mène jusqu’au musée Denys-Puech qui présentera le travail du sculpteur.
Jardin du Foirail – parvis musée Fenaille – musée Denys-Puech

20 avril-31 décembre : Soulages et la cuisine

Sept grands chefs aveyronnais, tous étoilés, ont souhaité participer à leur manière à la promotion de leur art dans le cadre du Siècle Soulages. Autour de la table : Michel et Sébastien Bras, Nicole Fagegaltier, Michel Truchon, Guillaume Viala, Hervé Busset et Jean-Luc Fau (qui se consacre aujourd’hui à sa deuxième passion, la peinture), aux côtés des restaurateurs ruthénois.
De leurs rencontres, une décision: la réalisation devra être sucrée et cuisinée à partir de trois éléments : fouace, fromage, gentiane. Cette création « Siècle Soulages » aura vocation à être dégustée par le plus grand nombre dans tous les restaurants aveyronnais relevant le défi.

20 avril-26 mai: Pixels Noir Lumière Miguel Chevalier

Miguel Chevalier met au point la technique du «dripping électronique», une peinture de la lumière en mouvement où le spectateur devient par son corps un pinceau numérique. Avec Pixels Noir lumière, une peau de pixels noire évolue de façon autonome sur le mur et le sol. Les déplacements des visiteurs créent des traînées blanches et bleutées qui se mélangent avec la trame de fond noire. Le blanc et le noir fusent en une ‘peinture lumière’, avant de s’effacer jusqu’au prochain visiteur.

De mai à septembre : L’art dans la rue

Performances de street artistes, rue Combarel

Une structure de 3 x 8m sera installée rue Combarel, sur le site de l’ancienne prison.
Cinq artistes ou collectif d’artistes s’y succèdent.

Le mur est repeint avant l’intervention d’un nouvel artiste. L’artiste Bault, né à Rodez inaugurera le mur (17 mai-12 juin).

Suivront notamment Olivia de Bona, puis Popay,  un street-artiste originaire du Tarn-et-Garonne ou l’Italien Andréa Ravo Mattoni.

18 mai-15 septembre : L’art contemporain en déambulation

Rodez agglomération et les Abattoirs, et le Frac Occitanie Toulouse proposent une découverte des collections. Les commerces du centre-ville exposent dans leur vitrine ou à l’intérieur de leur boutique une oeuvre d’art contemporain.
Le parcours comprendra 16 oeuvres de 11 artistes sur le thème de la lumière.
Les artistes : Geneviève Asse; Bruno Peinardo; Richard Fauguet; Jason Glasser; Etienne Hajdu; Thomas P. Kausel; Carol-Marc Lavrillier; Myriam Mechita; Martine Rassineux; Maria-Helena Vieira da Silva; Tal-Coat.

14 juin-10 novembre : Pierre Soulages, un musée imaginaire

Une sélection d’oeuvres et d’objets choisis par Pierre Soulages dans les principales collections nationales. Organisé par le musée Soulages et le musée Fenaille.
L’exposition du musée Fenaille présente une sélection d’oeuvres et d’objets choisis par Pierre Soulages, révélant à la fois ses goûts et son attachement pour l’art préhistorique et roman, les arts primitifs ou populaires. Le musée Fenaille est le lieu de ses premières rencontres avec les oeuvres du passé, l’archéologie et ses mystérieuses statues-menhirs. C’est aussi le musée où son nom apparait pour la première fois, comme il se plait à le rappeler : une petite étiquette signale le don avec plusieurs de ses camarades du résultat des fouilles d’un dolmen de la région.

14 juin-8 juillet : Les Francs-Colleurs

Circuits urbains interactifs sur support numérique. Des affiches mettant en scène des oeuvres de street artistes sont collées dans la ville. Certaines d’entre elles sont traitées en réalité augmentée.
L’ensemble offre un parcours ludique à la découverte de la ville.

12-13-14 juin : Rue Combarel, Création

22 juin-3 novembre : Yves Klein, Des cris bleus

Comme Pierre Soulages est identifié par le noir, Yves Klein l’est par le bleu outremer profond.

28 juin-15 septembre : Premières lumières, Antonin Pons-Braley & Lucile Viaud

Création in situ d’un verre soufflé pour la verrière du musée Denys-Puech.
Pons Braley & Viaud rendent hommage aux vitraux Soulages de l’Abbatiale Sainte- Foy à Conques.

8-18 aout : Digital Supernova, Miguel Chevalier

Cathédrale Notre-Dame.

Installation de réalité virtuelle projetée sur les voûtes de la nef, du transept, de la croisée du transept et du choeur de la Cathédrale de Rodez.

Concours et salon pour les artisans des métiers d’art d’Occitanie

Un concours assorti d’un prix doté par Rodez agglomération où les artisans d’art sont invités à créer une œuvre illustrant la thématique de la lumière.
Les propositions seront sélectionnées et exposées à Rodez en octobre.
Le prix sera décerné le 30 octobre lors d’une cérémonie au musée Soulages.
Un salon rassemblera du 1er au 3 novembre les meilleurs artisans d’art d’Occitanie.
La Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Aveyron enverra les dossiers de candidature aux artisans d’art de la région. Ceux qui veulent se faire connaître peuvent se rapprocher de la Chambre de Métiers de l’Aveyron ou de la Chambre de Métiers de leur département.