- Publicité -

En 2019, la Réunion des Musées nationaux va faire intervenir des artistes dans cinq sites en région

La Réunion des Musées nationaux, qui gère dix sites en région Occitanie, organise chaque année des expositions d’art contemporain dans certains des sites qu’elle a en gestion.

En 2019, sur les 14 “rendez-vous d’art contemporain”, cinq concernent des sites de la région :

  • Liz West investira l’abbaye de Beaulieu-en-Rouergue, Aveyron (19 mai-30 sept.). Formée de plus de 765 miroirs en acrylique coloré, ‘Our Color Reflection’ développera un dialogue entre le visiteur et le décor environnant.Et ‘Our Spectral Vision’ invitera le public à  comprendre comment la couleur peut être perçue différemment.
  • Pauline Bazignan au fort Saint-André, Gard. (15 juin-15 sept.). La pratique de Pauline Bazignan, diplômée des Beaux-Arts de Paris, s’incarne à travers une mise en œuvre minimale de l’acte de peindre et de sculpter par la production de traces, comme si l’objectif était que l’œuvre se génère elle-même : travail des coulures, de l’eau projetée, du feu qui carbonise…
  • L’artiste japonais Kôichi Kurita exposera aux tours et remparts d’Aigues-Mortes, Gard son inventaire poétique des terres de Camargue. (11 mai-31 août) avec Delta Project. L’artiste prélève chaque jour de la terre pour témoigner de la diversité de la peau de notre planète. Il a constitué une bibliothèque des terres du Japon avec 35000 échantillons. Les collectivités territoriales et le CMN invitent l’artiste à inventorier la terre camarguaise: collectées lors d’une résidence de trois mois à l’automne 2018, les terres recueillies dans le Delta du Rhône seront exposées aux Halles de Saint-Gilles et aux remparts d’Aigues-Mortes comme un mandala immense dans des flacons ou des coupelles.
  • Tania Mouraud, à la forteresse de Salses, Pyrénées-Orientales. En partenariat avec In Situ (fin juin-fin août).  Tania Mouraud a filmé dans ce court-métrage ‘Ad Infinitum’  la migration des baleines dans les lagons de Baja, au Mexique. L’artiste utilise le son comme un medium à part entière dans ses vidéos, mais aussi lors de ses performances musicales.
  • Module de Zeer

    Le Module de Zeer  au château de Carcassonne, Aude. (sept. 2019 à mai 2020). Artiste autodidacte né en 1976 dans les Yvelines, Mehdi Cibille, alias Le Module de Zeer (pour Zone expérimentale d’expression relative) crée au début des années 2000 son ‘Module’, un ensemble de lignes noires qui constituent un embranchement complexe, faussement répétitif qui peut évoquer un développement cellulaire, les glyphes mayas, etc.
    Le module de Zeer, s’auto-génère dans un système de répétition à l’infini et s’installe là où la surface l’accueille.

 

Projets de la RMN pour 2019, hors art contemporain:

  • réaménagement de l’accueil des touristes à Aigues-Mortes (30)
  • restauration de l’abbaye de Beaulieu-en-Rouergue (12)
  • réaménagements du site archéologique d’Ensérune (34)
  • cartels numériques au Fort Saint-André (30).

Monuments placés sous la responsabilité du CMN pour être ouverts à la visite en Occitanie:

  • Tours et remparts d’Aigues-Mortes
  • Château d’Assier
  • Abbaye de Beaulieu-en-Rouergue
  • Château et remparts de la cité de Carcassonne
  • Château de Castelnau-Bretenoux
  • site archéologique et musée d’Ensérune
  • Château de Gramont
  • Château de Montal
  • Site archéologique de Montmaurin
  • Forteresse de Salses
  • Fort Saint-André de Villeneuve-lez-Avignon