- Publicité -

A Pont d’Hérault (34), les gilets jaunes apprécient le travail de Roland Lamon

.

A Pont d’Hérault, le peintre Roland Lamon a créé une académie du décor peint: trompe l’oeil de matières, décors de théâtre, etc.

Dans le même ordre d’idées, il a souvent exposé des figures peintes sur contreplaqué et installées dans des décors extérieurs, sur des plages, dans le jardin médiéval d’Uzès, devant le musée Fabre à Montpellier, provoquant souvent l’étonnement des passants.

Il a ainsi réalisé toute une série autour des gendarmes, avec notamment deux d’entre eux qui regardent dans leurs jumelles et surveillaient jusqu’ici une route des Cévennes depuis un pont.

Les gilets jaunes du Vigan ont trouvé l’oeuvre visiblement à leur goût et l’ont prise pour l’installer sur un des rond-points où ils manifestaient. Du coup, l’artiste est allé revoir l’installation: “Les silhouettes ne sont que des troncs, pas des personnages de plain pied. Il faut donc les installer en cachant le bas pour que cela fonctionne. Je les ai donc aidés à mieux les installer”.

Aux dernières nouvelles, elles y sont toujours.