- Publicité -

Cinq semaines de résidence en collège pour la plasticienne toulousaine Golnaz Behrouznia

 

La plasticienne Golnaz Behrouznia commence l’année 2019 par une résidence d’artiste Videoformes proposée par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et la DAAC du rectorat de Clermont-Ferrand.

Elle va travailler cinq semaines, étalées entre janvier et mai, avec les enseignants et élèves du collège de Billom, en Auvergne.

La plasticienne, passée par les Beaux-Arts à Téhéran, est arrivée en France en 2008 et a prolongé sa formation par un cursus dans la création numérique à Toulouse.

Elle développe un travail guidé par l’intérêt majeur qu’elle porte aux sciences naturelles, à l’observation du vivant et ses diverses dimensions.