- Publicité -

Pierre Soulages entre dans sa centième année

Œuvre actuellement exposée au musée Soulages, Rodez

Le peintre natif de Rodez et qui vit aujourd’hui à Sète est entré depuis le 24 décembre dans sa centième année. Il sera à l’honneur fin 2019 pour ses 100 ans au musée du Louvre (11 décembre-9 mars 2020).

Pour l’exposition parisienne, le peintre a expliqué dans un long entretien à  Midi Libre que le musée allait emprunter des oeuvres à la National Gallery de Washington, au Moma de New York et à la Tate de Londres. En revanche, il ne souhaite pas que le Louvre emprunte son oeuvre exposée au musée de l’Hermitage à Saint Petersbourg… car il est à ce jour le seul artiste vivant exposé dans ce musée.

Pierre Soulages y précise également que son galeriste Emmanuel Perrotin souhaite présenter  à New York fin 2019 dans sa toute nouvelle galerie les oeuvres de l’artiste, actuellement au musée Fabre à Montpellier

Le musée Soulages de Rodez a entamé les festivités avec une exposition qui se tient jusqu’au 31 mars, consacré à un ensemble de plus d’une centaine de peintures sur papier, des brous de noix, gouaches, encres, et quelques fusains (100 de la collection permanente et 18 dépôts du peintre).
Ouvert depuis 2014, le Musée Soulages a franchi fin 2018 la barre des 800 000 visiteurs.

En Suisse, l’exposition hommage à Pierre Soulages, commencée en juin à la Fondation Pierre Gianadda est prolongée jusqu’au 13 janvier. Elle propose une trentaine d’oeuvres prêtées par le Centre Pompidou et le Musée Soulages de Rodez.