- Publicité -

A Toulouse, le musée des Augustins multiplie les projets d’éducation artistique

Jusqu’au 21 décembre, un nouveau lieu d’art dans le quartier Negreneys à Toulouse, la Passerelle, expose des moulages de chapiteaux romans prêtés par le musée.

Cette exposition a été l’occasion de la prolonger par un projet d’éducation artistique: les socles ont été réalisés par l’Ecole de la transition écologique et 3PA Formation, et les artistes Sarah Innocenti, IMER et LOWICK MNR ont « habillé » les murs de la Passerelle, en résonnance avec les chapiteaux.

Initié par le réseau de musées FRAME (French American Museum Exchange), cette action s’intègre dans le programme « l’art de l’inclusion » initié par le musée des Augustins, programme qui regroupe un ensemble de projets visant à favoriser l’accès à la culture et le mieux-vivre ensemble: clip de rap, exposition de moulage de chapiteaux romans, cours de hip‐hop…

Pour l’année en cours 2018-2019, le musée et l’association ont proposé aux jeunes du quartier Negreneys des cours de danse hip‐hop. Le lien avec le musée est celui qui associe la danse aux œuvres d’art. Certains cours auront lieu au musée avec une présentation des œuvres par des médiateurs, et un gala clôturera cette session au printemps 2019, les jeunes se produiront au musée en présence de leurs familles.

© Bertrand L. – Réseau Culture
© IMER

………………………….