- Publicité -

Michel Steiner, Bruissement du silence

 

Le peintre gardois Michel Steiner n’a pas besoin de beaucoup de choses pour créer : un atelier, une fenêtre, un modèle. Sans cesse, l’artiste revient de manière obsessionnelle sur ce lieu et ce sujet. La seule chose qui change, jour après jour : la lumière. D’où l’intérêt de retrouver son travail dans un épais catalogue, qui met en avant à la fois l’extrême rigueur de son travail et son minimalisme.

Michel Steiner, qui vit et travaille aux Angles (30), en banlieue d’Avignon, a dirigée l’école des Beaux-Arts d’Avignon. Dans les années 50, quand il a commencé à peindre, avec déjà un travail qui cherchait avant tout lumière et couleur, Michel Steiner était à contre-courant de son époque. Aujourd’hui, la continuité de son travail et son épure montrent comment il a pu traverser le temps, à cheval entre figuration et tentation de l’abstraction.

Michel Steiner, Bruissement du silence, édition Gérard Bouysse · 21 cm x 21 cm · 266 p. éditions Lumière Présence Montpellier. 30 € TTC.

A commander sur le site ou auprès de « les Ami.e.s de Michel »

Exposition à venir: Michel Steiner, Bruissement du silence, du 15 décembre au 28 février 2019, Cloître Saint-Louis, Avignon et Tour Philippe Le Bel, Villeneuve Lez Avignon.

Retrouvez la rencontre avec Michel Steiner parue sur Artistes d’Occitanie