- Publicité -

Une nouvelle pyramide de François Fontès à la Grande-Motte (34)

 

La Cité des Pyramides, station balnéaire héraultaise construite il y a cinquante ans et composée de pyramides dues à l’architecte Jean Balladur, comprendra bientôt un élément de plus: un bâtiment, dessiné par l’architecte montpelliérain François Fontès, doté d’une architecture bioclimatique, et qui rappelle l’architecture historique de la station.

Il comprendra cinquante logements. Dans ce bâtiment dénommé « Pure », chaque logement disposera d’espaces extérieurs ombragés par des ombrières métalliques blanches. Des grands miroirs facettés seront répartis sur les terrasses et pensés comme des espaces de rangement apportant des effets de lumière subtils et surprenants.

- Publicité -
Article précédentA Montpellier, réouverture des halles Laissac, dotées d’une fresque de Mona Kim
Article suivantDes oeuvres d’André Cervera et Jean Denant dans les écoles de Sète (34)