- Publicité -

À Lurcy-Lévis dans le nord de l’Allier, les locaux de l’ancien centre de formation des «PTT», abandonnés depuis une vingtaine d’années, ont entamé leur mue.

Gilles et Sylvie Iniesta, les propriétaires, font de ce site qui s’étend sur 10 ha, et compte 13 bâtiments un lieu dédié à l’Art urbain et au Graffiti, Street Art City.

Plusieurs artistes de renommée internationale ont déjà investi les lieux et laissé libre cours à leurs multiples talents.

Le bâtiment le plus imposant de la friche est l’hôtel 128. Street Art City propose à chaque artiste retenu de s’approprier une des 128 « chambres » et de la métamorphoser du sol au plafond, incluant trois toiles.

Pour l’édition 2018 (la deuxième), l’artiste collagiste héraultais Christian Gastaldi s’est chargé de la chambre 84.

Le 10 novembre, les 51 artistes sont présents pour faire visiter leur chambre, et dédicacer le livre consacré à la saison 2018 du projet Hôtel 128.