- Publicité -

Montauban va commander six nouvelles sculptures autour de l’oeuvre de Bourdelle

 

Montauban prépare son musée à ciel ouvert. Déambuler dans la Ville de Montauban offre une occasion  de découvrir l’œuvre du sculpteur Antoine Bourdelle hors des murs des musées.

Ville natale de cet artiste « éclaireur de la modernité », Montauban offre en effet au regard dix de ses œuvres en bronze : La Victoire, La Mort du dernier centaure, l’Autoportrait à 60 ans, l’Hommage aux morts, combattants et serviteurs du Tarn-et-Garonne, le Monument aux morts de la guerre 1914-1918, Sapho, Pénélope, le buste d’Auguste Quercy et les deux médaillons portés sur les piliers du portail d’entrée du collège Ingres (portraits de Jules Michelet et de François Arago).

Au détour d’une rue, au milieu d’une place, au-devant d’un bosquet, partout où l’espace le permet, fleurissent aussi une trentaine de sculptures contemporaines réalisées notamment par Jean-Louis Tripp, Flavio de Faveri, Jean Suzanne ou encore Marc Dautry…

Avec 42 statues disséminées dans ses rues, Montauban est d’ores et déjà une véritable galerie d’art à ciel ouvert.

Elle va continuer à s’inscrire dans cette tradition à l’occasion de la réalisation du projet d’aménagement urbain des allées bordant l’est du cœur de la ville ancienne. Largement plantées d’arbres, ces allées offriront aux Montalbanais et aux touristes de nouveaux espaces de promenades.

Dès la fin de l’année 2019, ils pourront y admirer de nouvelles œuvres d’art qui rendront hommage au maître montalbanais. Lors du dernier Conseil municipal, la Ville a acté la commande de six créations contemporaines autour de l’œuvre et de la figure de Bourdelle.

Les appels d’offres devraient suivre prochainement …